Bilan 2020

Je pense que l’on peut unilatéralement s’accorder sur le fait que 2020 aura été une année pourrie sous bien des points de vue. Malgré tout, j’ai envie de me poser un instant pour réaliser le bilan de cette année.

Histoire de voir s’il y a quand même un peu de bon dans toute cette merde…

Un bilan général en demi-teinte

Globalement, j’ai atteint, ou au moins avancé les objectifs personnels que je m’étais fixés en début d’année.

J’ai participé à plusieurs défis cette année. J’en ai réussi certains, mais échoué sur d’autres.

Sur le plan personnel, j’ai changé de magasin, et cela m’a apporté une plus grande sérénité d’esprit.
Avec mon mari, nous nous sommes lancés dans un projet d’achat en VEFA, qui se révèle bien compliqué que prévu.
Et sur une note beaucoup moins joyeuse, mon mari s’est découvert une maladie auto-immune qui le range désormais dans la catégorie des personnes à risques face au Coronavirus. Joie.

Bilan écriture

Le bilan écriture est catastrophique. Je n’ai rien écrit, et mes vagues tentatives pour reprendre des projets en cours se sont soldés par de cuisants échecs.

Mon roman Les Ailes brisées reste donc toujours inachevé à ce jour. J’ai tenté cette année d’enregistrer le premier chapitre sous format audio pour le proposer à l’écoute sur le site et les RS. Ce fut une expérience très intéressante et enrichissante au bout de laquelle je n’ai pas réussi à aller, malheureusement. Lire à haute voix en donnant les bonnes intonations pour faire vivre le texte est un exercice complexe. Par ailleurs, j’ai été freinée par le manque de calme de mon environnement : un immeuble est en train d’être construit contre l’un des murs de notre appartement. Et mon mari est désormais H24 dans l’appartement : c’est sans doute un peu puéril, mais je n’ai pas DU TOUT envie d’enregistrer en sa présence.

Au cours de cette année, j’ai également tenté de reprendre certaines de mes nouvelles afin de les publier en ligne. Là encore, je ne suis pas allé jusqu’au bout, laissant la motivation m’échapper au profit de mes préoccupations au magasin.

Bilan dessin

Le bilan dessin est, lui, beaucoup plus satisfaisant.

L’un de mes objectifs de cette année était de terminer la Partie I des cours de Digital Painting school. Je suis loin, très loin, d’avoir atteint cet objectif-là, mais je suis tout de même satisfaite de l’avancée.

En effet, j’arrive presque au bout du chapitre 2, ce qui signifie que je suis allée beaucoup plus loin que lors de ma première tentative de suivre les cours en 2016.

J’ai réalisé 8 illustrations numériques dans le cadre de ces cours. A cela s’ajoutent 3 digital paintings personnels et plusieurs dessins à l’aquarelle ou au crayon graphite.

Cette année encore, j’ai tenté de participer à l’Inktober : je n’aurais tenu que 5 jours. Moins que l’an dernier !

Bilan lecture

Le bilan lectures est également positif : de 28 livres lu en 2019, je suis passée à 38 au 20 décembre, et j’espère bien atteindre mon objectif de 40 avant la Saint-Sylvestre !

Ce succès, je le dois notamment à deux challenges : Mon défi lecture, un défi où l’on se fixe son propre objectif (40, donc) et le Pumpkin Autumn Challenge, pour lequel j’avais réalisé un billet de progression ici.

Parmi ces lectures, deux ont été de véritables coups de cœur :

Midnight City, un roman auto-édité signé Rozenn Illiano
Peau d’homme, une BD qui m’a été suggérée par un ami.

Objectifs 2021 ?

Pour l’année 2021, je ne pense pas me fixer d’objectifs particuliers.

J’espère surtout continuer sur ma lancée créative : je continuerai le dessin et les cours de DPschool. Je prévois également de continuer à réaliser des chroniques de film, séries, livres ou jeux – peut-être d’ailleurs, sous un format plus ludique, à voir…

Quant à l’écriture… je ne sais pas. Soit je fais définitivement le deuil de mon projet Les Ailes brisées, et je me libère d’un poids pour passer à autre chose. Soit… je m’obstine, quitte à aller à nouveau dans un mur ? Je ne sais pas…

On verra bien ce qu’il en est a prochain bilan !

2 Responses

  • Allez, on range 2020 au fond d’un tiroir et on se concentre sur tout ce qui nous attend de bien en 2021 ! ^^ (Enfin on va essayer!)
    C’est clairement une année problématique, je suis désolée qu’elle ait été si compliquée pour toi et je te souhaite le meilleur pour la suite.
    Passe de belles fêtes
    Aemarielle

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *